LA LETTRE DE MOTIVATION

Mis à jour : 12 juin 2019



Elle est le premier outil privilégié par les recruteurs pour départager 2 candidatures aux compétences et au parcours quasiment similaires. C’est dans cette lettre que pourrez expliquer votre motivation, vos ambitions.


Voici donc quelques conseils pour rédiger une lettre de motivation efficace


Le style

Le ton général de votre lettre doit vous positionner comme un partenaire potentiel et non comme un demandeur

Il va de soi que vous n’écrirez pas les mêmes choses si vous êtes candidat à un poste de direction ou à un poste de graphiste, par exemple. Adaptez le style à l’entreprise et au contexte.

Soignez la syntaxe, l’orthographe. Bien souvent certaines entreprises rejettent des candidatures car les lettres sont truffées de fautes. Faites relire, utilisez le correcteur d’orthographe. C’est quand même dommage de se faire recaler pour cela….


L’accroche

La 1ère phrase doit donner envie au recruteur d’aller plus loin dans sa lecture.

Prouvez que vous connaissez l’entreprise et ses besoins, et que vous êtes l’homme ou la femme de la situation.

Ne perdez pas de temps à reprendre les références du poste. Si votre lettre de motivation est bien construite, ces informations se trouvent déjà dans l’objet de la lettre.


Le développement

Cette partie de votre lettre présente vos atouts et l’adéquation entre votre profil et le poste convoité.

La règle du VOUS + MOI = NOUS

VOUS : Commencez toujours par parler de l’entreprise, montrez que vous la connaissez et que vous avez compris le besoin du recruteur.

MOI : Expliquez ensuite ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Par des exemples et des références à votre parcours, vous valorisez vos compétences par rapport au poste. Prouvez ce que vous avancez, vous avez des compétences ? Vous avez forcément un exemple factuel dans votre parcours qui le démontre.

NOUS : En synthèse, vous expliquez quels bénéfices mutuels l’entreprise et vous pourrez tirer de votre collaboration.

« Vous étiez faits pour vous rencontrer ! »


La rencontre

Cette dernière partie consiste à solliciter un entretien.

Encore une fois, gardez en tête que vous êtes un partenaire potentiel (et pas un demandeur).

Evitez donc les formules trop attentistes du type : « En espérant vivement vous rencontrer »

Préférez des tournures comme : « Souhaitant vous convaincre de ma motivation, je vous propose de nous rencontrer » ou « Je serais ravi de pouvoir échanger avec vous sur ces questions. Pouvons-nous nous rencontrer ? »

Quoiqu’il en soit, soyez sincère dans vos propos !



21 vues

CONTACTEZ NOUS

3 Rue du Pont de l'Aveugle, 64600 Anglet

05 59 63 78 49​

©2018 L'Annexe RH - ©Design www.fredprat.com

  • Facebook - Black Circle