CONDUIRE VOS ENTRETIENS D’EMBAUCHE




Si l’enjeu d’un entretien d’embauche pour un candidat est important, il l’est tout autant pour la personne qui recrute, car chaque recrutement a un impact économique sur l’entreprise, surtout lorsqu’on ne recrute pas le bon candidat.

Nous vous aidons donc ici à mettre en place un process d’entretien qui vous permettra de limiter au maximum le risque d’erreurs, tout en vous rendant cet exercice plus simple.


La préparation de l’entretien

Elle est primordiale. Pour cela, reprenez le CV du candidat et sa lettre de motivation.

N’attendez pas d’être devant le candidat pour refaire une lecture de ces documents. Imaginez l’image que vous donnez au candidat… Comme s’il découvrait votre offre d’emploi à l’occasion de l’entretien !

Relevez tous les éléments qui ne vous semblent pas totalement clairs ou cohérents dans le parcours et les motivations du candidat, ainsi que les freins potentiels que vous pouvez déceler et qui pourraient ne pas faire de ce candidat, LE candidat idéal.


Dans les interrogations, les thèmes peuvent être divers :

- les raisons de certains choix du candidat

- les missions qu’il a menées, son niveau de responsabilité

- sa mobilité

- la cohérence entre son parcours et le poste que vous proposez


Ces points à préciser peuvent être inscrits avant l’entretien dans votre Guide d’entretien de recrutement. Ce support reprend toutes les phases de l’entretien. Il vous aidera à suivre une logique, à n’omettre aucun sujet à aborder, et à synthétiser les informations que vous aurez récoltées afin de comparer plus facilement les différentes candidatures pour faire votre choix final.


Notre conseil

Votre Guide d’entretien d’embauche, n’est comme son nom l’indique, qu’un guide. Si le contexte s’y prête et que vous vous sentez assez à l’aise dans cet exercice, sachez vous détacher de ce support pour privilégier la spontanéité de l’échange. Pratiquer l’écoute active vous permettra de réagir aux interventions de votre candidat, et d’adapter ainsi votre questionnement et votre discours en fonction des réactions de votre interlocuteur. Il vous suffira ensuite de vous assurer, grâce au guide, que vous avez abordé l’ensemble des sujets.


La conduite de l’entretien

Les 3 phases principales de l’entretien d’embauche sont :

- la présentation du candidat et une phase d’échange avec lui sur son parcours, son expérience, sa formation, etc…

- une phase de présentation du poste et de l’entreprise

- une phase d’échanges et de questionnement plus approfondis sur les motivations du candidat et les attentes de l’entreprise


Ils sera aussi indispensable de valider tous les points matériels mais essentiels pour vous et le candidat :

- Quels sont ses délais de disponibilité ?

- Quelle est sa rémunération actuelle et quelles sont ses attentes pour ce poste ?

- A-t-il une clause de non concurrence ?

- A-t-il d’autres pistes ? Si oui à quel stade du recrutement en est-il ?


A la suite de ces 3 phases, libre à vous également de vous intéresser aux activités extra professionnelles du candidat, si celles-ci sont mentionnées dans son CV, et si certaines d’entre elles ont pu vous interpeler. Ces activités peuvent être révélatrices de la personnalité et des valeurs du candidat.


Il est ensuite temps de laisser votre interlocuteur poser ses propres questions et peut-être d’émettre ses propres doutes. Là encore ces questions pourront vous donner des indices sur ses motivations et les sujets dans l’entreprise auxquels il pourra être sensible.


Enfin, avant de mettre un terme à l’entretien, précisez au candidat comment va se dérouler la suite du processus de recrutement, que l’issue de cet entretien soit positive ou négative. Donnez lui un délai de réponse (engagez-vous et tenez-le), précisez si la réponse vous appartient ou si une autre personne intervient dans le processus. Bref, rassurez-le.


ATTENTION

Le candidat est tenu de répondre de bonne foi aux questions qui lui sont posées uniquement si elles présentent un lien direct avec l’emploi proposé ou avec l’évaluation de ses compétences professionnelles ( article L121-6 du Code du Travail)

Par exemple, vous pouvez lui demander s’il détient son permis de conduire pour un poste de commercial, mais cette question n’a pas lieu d’être pour un poste de secrétaire sédentaire.

N’abordez jamais les sujets suivants avec un candidat :

- l’état de grossesse d’une candidate

- la situation de famille

- le sexe (sauf condition déterminante pour l’emploi)

- les moeurs

- l’origine ethnique

- l’âge

- la religion

- la santé / le handicap

- les opinions politiques

- les orientations sexuelles


En cas de refus d’embauche, le candidat est en droit de se retourner contre vous pour discrimination à l’embauche ( Articles L122-25 et L122-45 du Code du Travail)

Ce sera alors à vous d’apporter la preuve que vous n’avez pas discriminé le candidat, et la peine encourue peut aller jusqu’à 225 000 euros ( Articles 225-1 et suivants du Code Pénal)

A ce prix-là, il y a tellement d’autres sujets bien plus intéressants et déterminants à aborder, vous ne trouvez pas ?



Quelques exemples de questions que vous pouvez poser lors de l’entretien

Notre conseil : évitez les questions fermées qui induiront une réponse par oui ou non et ne feront pas parler le candidat


Quelle était la position hiérarchique de votre dernier poste ? Vous satisfaisait-elle ?


Quelle différence faites-vous entre votre ancien poste et celui qui vous est proposé ?


Pouvez-vous me donner des précisions sur les missions qui vous étaient confiées ?


Quel degré de proximité avec la hiérarchie vous est nécessaire pour être efficace ?


Préférez-vous travailler en groupe ou en autonomie ? Pour quelles raisons ?


Pouvez vous nous citer un exemple de réussite et échec que vous avez vécu? Qu’en avez-vous appris ?


Quels sont les points qui vous attirent tout particulièrement dans le poste proposé ? Et le moins ?


De quoi êtes-vous capable aujourd’hui ? Que savez-vous faire ?


Pourquoi et comment pensez-vous participer au développement de notre entreprise?


Quelles sont parmi vos aptitudes et vos expériences celles qui vous permettent de penser que vous réussirez dans un tel emploi ?


Pourquoi avez-vous choisi cette voie ? Quels sont vos regrets ?


Quelle est la chose la plus importante que vous ayez appris pendant vos études et pourquoi ?


Quelques questions parfois plus déstabilisantes pour le candidat mais dont les réponses peuvent apporter beaucoup d’informations

Puis-je appeler certaines de vos références ? ( le candidat doit être informé au préalable d’un contrôle de référence et avoir donné les coordonnées des personnes à contacter !)


Quelles raisons vous poussent à vouloir changer d’entreprise ?


Je vous confie le poste. Quelle décision prenez-vous d’emblée ?


Un de vos collaborateurs arrive régulièrement en retard. Comment réagissez-vous ?


Pourquoi vous levez-vous chaque matin ?


Comment vous décrivent vos proches ?


3 Rue du Pont de l'Aveugle, 64600 Anglet

05 59 63 78 49​

©2018 L'Annexe RH - ©Design www.fredprat.com

  • Facebook - Black Circle